Histoire

Ferme Pelletier et Moorhead

Nos débuts

Notre histoire débute en 1992 lorsque Pascale Pelletier et Douglas Moorhead achète une terre d’une centaine d’acres dans le rang St-Hyacinthe. 

En 1993, nous achetons nos 6 premières vaches. Nous voulions évoluer dans la l’élevage de bœuf vaches-veaux de la même façon que Douglas a été élevé dans la valley d’Arnprior. Cette terre à cette époque n’avait aucun bâtiment et maison et des champs avec beaucoup de roches. Lors des premières années, nous avons aménagés les champs les soirs et les fins de semaine compte-tenu que nous avions des emplois en aéronautique dans la région de Mirabel dans le but d’être en mesure de récolter le foin pour notre cheptel. Notre fils David était très jeune étant né en juin 1991. En même temps, nous construisons la première partie de l’étable froide.

En 1996 nous construisons notre maison sur cette terre. Ceci facilitera finalement nos nombreux voyages du Village de Ste-Hermas à la ferme lors afin de supporter les nombreuses tâches journalières de notre élevage.

En 1997, nous achetons une deuxième terre remplis de roches d’une centaines acres dans le rang St-Hyacinthe. Avec notre expérience pour aménager nos champs plein de roches, cette exercice devient plus méthodique et organisé. Le cheptel grossit d’année en année, ce qui force Doug a quitté l’aéronautique afin de devenir Gentleman Farmer à temps plein. Entre contrepartie, cette décision atténuait l’entrée de capital afin de supporter les premières années d’opérations.

En 2003, la maladie de la vache folle frappe de plein fouet l’industrie du bœuf. Notre passion, notre organisation et surtout nos heures interminables nous permettre de passer au travers ces années difficiles. La région de Mirabel fleurit de plus en plus, mais ces années difficiles n’auraient pas été possible sans l’aide de nos amis et voisins agricole de Mirabel.

 

En 2009, le cheptel s’élevé alors à 40 vaches-veaux. Nous devons alors agrandir l’étable froide de 60%. Notre garçon contribue de plus en plus aux opérations bien malgré lui. Il complète ainsi son CECEP John-Abbott et réussit aussi un cours de plomberie à Montréal. En 2013, il nous annonce qu’il prendra la relève des opérations de la ferme. Cette décision s’avère une des meilleures nouvelles que notre entreprise a reçu depuis sa fondation. Deux générations s’unissent afin d’élever le cheptel a 70 vaches-veaux. Quelques fois 2 générations différentes ne font pas toujours bon ménage, mais au bout du compte, la passion de l’élevage l’emporte toujours. Une nouvelle opportunité s’offre à Doug afin de retourner à sa deuxième passion, l’aéronautique. Son grand ami Kenny Martin l’embauche pour sa compagnie Kentech Aviation Services afin de supporter la C Series.

Le cheptel grossit et David décide d’embaucher 2 employés (Alexandra et Pascal) afin de supporter les opérations grandissantes de la ferme. En 2015, afin de faciliter le vêlage, nous construisons une section de maternité pour les vaches. 

En 2016, David et Philip (frère de Pascale) désirent créer une sous-compagnie afin de vendre des produits de qualité supérieure de bœuf Angus surgelé élevé au pâturage sans hormones de croissance et quelques sous-produits.

Ferme Pelletier et Moorhead

Nos débuts

Cette histoire semble bien simple pour la majorité des gens, mais Pascale, Doug et David ne regrettent absolument rien malgré les nombreuses heures supplémentaires de travail afin d’offrir aux québécois des produits de bœuf Angus de qualité supérieur à prix abordable dans vos assiettes chaque jour.

Note: Que feux Marjolaine et Jean-Claude Pelletier (vivant) ainsi que feu Dorothy et Gerald Moorhead continuent de protéger nos projets et nos santés.